Mauvaises Graines

Mauvaises Graines

Conception et mise en scène : Stéphane Bientz et Bruno Michellod
Jeu et manipulation : Stéphane Bientz, Bruno Michellod, en cours
Texte : Stéphane Bientz
Marionnettes, scénographie : Bruno Michellod
Production : Cie La Barbe à Maman
Aides et soutiens : Théâtre aux Mains Nues (75) ; La NEF – Manufacture d’utopies (93) ; Scène 55 (06) ; Le Manipularium – Daru Thémpô (91) ; Malévoz Quartier Culturel (CH)


Théâtre de marionnettes
Trois marionnettistes donnent la parole à Suzette, Loup, monsieur Claude, Andy, pour raconter avec une cruelle poésie leur déshumanisation. Trop vieille, trop dingue, trop pauvre, trop handicapé·e, chacun·e porte en elle ou en lui les stigmates de l’exclusion sociale contemporaine. Jusqu’au jour où l’une d’entre elles disparaît : et si les marionnettistes étaient de mèche ?


Disposer de son propre corps, décider de guérir ou pas, chercher un abri pour se protéger, tenter de se réadapter pour faire partie de la norme : trois marionnettistes donnent la parole à Suzette, Loup, monsieur Claude, Andy, pour raconter avec une cruelle poésie leur déshumanisation. Trop vieille, trop dingue, trop pauvre, trop handicapé·e, chacun·e porte en elle ou en lui les stigmates de l’exclusion sociale contemporaine. Jusqu’au jour où l’une d’entre elles disparaît : et si les marionnettistes étaient de mèche ? Comment s’organiser pour faire résistance contre un système qui ne jure que par la rentabilité ? Mauvaises Graines explore des corps sociaux exclus, des vulnérables qui ont encore leurs mots à dire. À faire ré·agir.


Rien ne sert de courir, il faut appartenir à la norme. Une norme et une pensée établit à l’image des dominants qui peuvent décider de mettre en lumière ou de mettre en « taire ».
Les histoires que nous présentons sont celles d’individus dont la parole est tu(é)e, qui appartiennent à la lie de notre société. Pas assez compétitifs, trop bizarres, amochés, obsolètes. Vulnérables. Inutiles à cette société du gain et du profit. Et par-dessus tout, ce sont des gens qui coûtent à cette société ! Pas ou peu rentables, en somme. Ce sont de mauvaises graines.
Grâce aux marionnettes, Mauvaises Graines est un spectacle où les exclus-objets deviennent visibles-sujets. À elles et à eux de se raconter.
LA BARBE A MAMAN


La Barbe à Maman, c’est une compagnie de théâtre de marionnettes qui raconte des histoires sur les minorisé·e·s et qui détricote les normes pesant sur nos peaux d’humain·e·s.
La Barbe à Maman est née de la rencontre entre un plasticien, Bruno Michellod, et un auteur-comédien, Stéphane Bientz. Ensemble, ils commencent par créer des formes courtes : Les Pas de Suzette (2017), L’Où vas-tu (2018), Monsieur Claude (2019) pour donnent la parole à celles et à ceux que l’on force à terre.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement