Billetterie La Nef - Manufacture d'utopies : Réservez votre billet

Kabaret P.O.P.

Kabaret P.O.P.

  • Dim. 7 avril à 18 h + autres dates
  • La Nef - Manufacture d'utopies - Pantin

Parole ouverte et politique.

Une scène consacrée à l’actualité, à une parole libre, poétique et politique s’est imposée à La Nef. Il s’agit de ré-enchanter le monde, un dimanche par mois, avec (et ça sera obligatoire) de l’humour et de la poésie.

Pour proposer un numéro : Amateur ou professionnel, marionnettiste ou pas, vous disposez d’une carte blanche de dix minutes chacun, le temps d’une parole libre, poétique et politique. Envoyez votre proposition à l’attention de Jean-Louis Heckel - direction@la-nef.org et contact@la-nef.org.

LA FEMME COUPÉE EN DEUX

LA FEMME COUPÉE EN DEUX

  • Ven. 26 avril à 11 h + autres horaires
  • La Nef - Manufacture d'utopies - Pantin

Solo à corps multiples – Marionnettes - Théâtre

C’est une femme avec un grand sourire dans sa belle robe à paillettes qui va à sa place s’allonger et se faire couper en deux. C’est une femme qui pendant ce laps de temps où deux parties d’elle-même sont détachées, va en voir surgir d’innombrables autres.

Mise en scène: Chloé Cassagnes Jeu interprétation : Chloé Cassagnes Création des marionnettes : Amélie Madeline – Chloé Cassagnes Sonorisation : Thomas Mirgaine Production, aides et soutiens : L'UsinoTOPIE-Fabricants d'ailleurs, La Compagnie Quotidienne

il y a une boîte il y a une assistante avec un grand sourire dans sa belle robe à paillettes il y a un magicien qu'on ne verra jamais il y a ce qui est réel il y a ce qui ne l'est pas il y a ce qui croit l’être il y a une assistante avec un grand sourire dans sa belle robe à paillettes qui va s'allonger dans sa boîte il y a une assistante avec un grand sourire dans sa belle robe à paillettes qui se fait couper en deux par des lames d'acier il y a un lapin blanc qui passe C'EST LÀ QUE TOUT COMMENCE POUR DE VRAI

“La femme coupée en deux“ est le nom officiel de ce tour de magie des plus célèbres. La femme ferait-elle partie, au même titre que les cartes, les pièces ou le lapin, de la panoplie du parfait magicien ? Il y a cette assistante dans sa belle robe à paillettes, qui, à chaque représentation, va s’offrir, le sourire aux lèvres, aux lames tranchantes d’une mécanique bien rodée où chacun tient son rôle. On prend la place qu’on sait être la nôtre sans savoir d’où nous vient cette certitude. Que se passe-t-il si on ouvre les boîtes au moment où le corps est séparé en deux ?
Et si ces boîtes contenaient tous les corps passés par là. C'est alors un corps multiple qui vient se raconter. Il se déchire, se recolle, se coupe et continue à vivre.

: : Chloé Cassagnes : :

Chloé Cassagnes crée des masques, des accessoires et des marionnettes. Elle travaille également en tant que regard extérieur et scénographique pour des compagnies de théâtre et de cirque. Elle développe aussi des créations plus personnelles à la croisée des arts de la scène, des arts de la rue et des arts plastiques. Sous la forme de solos marionnettiques, d’installations plastiques et sonores, elle explore le traitement du corps, son mouvement. Son parcours la mène sur les pas de la magie. S’ouvrent alors de nouvelles pistes de réflexions sur le réel et l’illusion qui font émerger de nouveaux champs de création et notamment les prémices de La femme coupée en deux, la première création des Bruits de la nuit.

GRANDS MOMENTS DE SOLITUDES !

GRANDS MOMENTS DE SOLITUDES !

  • Ven. 3 mai à 11 h + autres horaires
  • La Nef - Manufacture d'utopies - Pantin

En résidence pour sa prochaine création Le Bon Gros Géant, à partir de l’œuvre de Roald Dahl, La Palpitante Compagnie propose de découvrir son univers à travers des petites formes « marionnettiques » narrant des tranches de quotidien où on se retrouve seul, face à soi-même. Dans « l’Employé du mois », c’est renoncer à son humanité dans le monde impitoyable de l’entreprise. Avec « Mythique ! », c’est tenter de trouver l’âme sœur cachée derrière son écran et se comprendre enfin. C’est aussi, dans « éPOPé », ne pas renoncer à son libre-arbitre et entrer en résistance, dans sa cuisine, contre l’infobésité qui submerge notre monde… Et c’est aussi d’autres surprises qui sont si intimes qu’on ne peut tout dévoiler !

Mise en scène: Jessy Caillat Jeu interprétation : Jessy Caillat, Sylvain Blanchard, Margot Chamberlain, Marie Girardin Credit Photos : Stephane Miquel, Juliette Maroni

Grands moments de solitudes ! est un ensemble marionnettique tragico-burlesque, avec à sa droite « l’Employé du Mois » : Dans le monde merveilleux du management, du briefing et du coaching, Jean-Louis, employé de bureau modeste se bat avec sa paranoïa, ses doutes et ses scrupules. Est-ce lui qui va rattraper le système ou le contraire ? A sa gauche, côté cœur…Mythique ! : Théâtre de marionnettes pour célibat à la dent dure, prozac et sites de rencontres. Ou comment décortiquer l’Amour avec un grand « A », oui mais avec un seul clic ! Et au centre, domaine de la raison, éPOPé c’est l’histoire d’une révolte poétique dans un monde décalé, pour parler de l’infobésité, du libre arbitre et de l’importance de l’imprimé. Enfin, sur le côté, d’autres surprises pour parler encore de la solitude, oui, mais à deux !

Comment faire cohabiter sur scène des petites formes de Théâtre d’objets qui n’ont pas été créées ensemble ? Et si nous tirions le fil des solitudes ? Car finalement tous nos personnages ne sont que des âmes esseulées qui interrogent leur rapport à l’autre! Le spectateur sera invité à voyager parmi les différents univers décalés, engagés, burlesques et sensibles. Comment aborder toute ces thématiques humaines avec des objets ou des marionnettes de table ? En parallèle nous mènerons un laboratoire de recherche pour notre nouvelle création prévue en 2020. Un spectacle de Théâtre d’ombres et de marionnettes à partir de l’œuvre de Roald Dahl : Le Bon Gros Géant.

La Palpitante

La Palpitante c’est une compagnie de Théâtre « marionnettique » et visuel, implantée au cœur d’Ivry-sur-Seine dans le Val de Marne. C’est aussi une aventure remplie de malles, de vieilles valises pleines de matières, d’objets insolites, de marionnettes, d’ombres et d’images qui invitent le spectateur à cultiver son imaginaire. Tout ce qui palpite ici est un univers de Théâtre visuel, de jeu parfois burlesque, souvent engagé mais toujours poétique. Notre cœur bat pour des textes contemporains, pour les histoires de notre quotidien, pour le théâtre humaniste et humain, bref tout ce qui vibre, brille, crépite, frémit et frissonne !