Enfances

Enfances

Théâtre et marionnettes
Suite à une terrible tempête qui a frappé leur ville et vidé les têtes des adultes, quatre enfants dérivent sur une île flottante faite de tourbe et de déchets plastiques, à la recherche des pensées perdues.


Conception et écriture : Claire Perraudeau et Baptiste Etard
Mise en scène : Baptiste Etard
Jeu interprétation : Claire Perraudeau, Pierre Bernert, en cours
Scénographie : Baptiste Etard
Facteur de marionnettes : Arnaud Louski-Pane
Construction et assistanat à la scénographie : Anne-Laure Baudin
Production, aides et soutiens : Scènes Croisées de Lozère, Théâtre de Mende, Théâtre Le Périscope, la Nef - Manufacture d’Utopies, MIMA, L’Usinotopie, Les À Venir, Département de la Lozère, Région Occitanie, DRAC Occitanie


Lors d’une terrible tempête, dans une ville au bord d’un fleuve, le vent est entré dans les têtes des adultes, emportant les pensées. Les histoires et les chants se sont envolés, avec la recette de la tarte tatin, le calendrier des plantations, la science des étoiles, les mots d’amour. Alors quatre enfants décident de partir à la recherche d’un remède, à la source du fleuve. Une nuit, un bout de la berge sur laquelle ils dorment se détache. Commence alors pour eux une longue dérive, sur une île faite de tourbe et de plastique. Tandis qu’ils tentent de ramener l’île flottante sur le bord, ils rencontrent un duo mystérieux…


Depuis mai 2019, la compagnie L’hiver nu a entamé une nouvelle création qui s’appuie sur une question : y a-t-il un lien entre la réduction de la biodiversité et la réduction des champs de pensée ? Si nous renouons le dialogue avec notre milieu, est-ce que cela nous aide à penser autrement ?
Cette question, nous voulons nous la poser avec des jeunes gens.
Qu’est-ce que penser ?
Parmi d’autres, une réponse nous a particulièrement plu : celle de dire que penser, c’est avant tout une aventure !
Nous avons donc décidé d’écrire une aventure vécue par et pour des jeunes gens.
Compagie L’hiver nu


Nous avons créé la compagnie L’hiver nu en 2007, à Pantin (93). Nos spectacles voyagent dans des formes théâtrales variées : théâtre de texte, théâtre visuel, théâtre de marionnettes. Depuis 2011, nous avons investi une ancienne ferme transformée en colonie de vacances, dans un hameau en Lozère : nous y répétons nos spectacles et y accueillons d’autres compagnies.
Nous habitons (presque) au milieu de la forêt, au sommet de la montagne. Nous écrivons nos spectacles en observant la métamorphose des arbres, en écoutant le cri de la chouette, le brame du cerf, les tirs de chasseurs…Autant que possible, nous ne séparons pas notre vie quotidienne de notre recherche artistique, et c’est de cela que sont nourris nos spectacles : d’un kaléidoscope de rencontres, de questions politiques qui se mêlent sans cesse à la question du jeu, et se tissent sur le plateau en se reliant aux propositions plastiques du scénographe.


Depuis septembre 2018 L’hiver nu est « Compagnie complice » des Scènes Croisées de Lozère et c


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement