Qui a peur de Marie Curie ?

Qui a peur de Marie Curie ?

Pièce pour acteurs et marionnettes
Qui était Maria Sklodowska avant de devenir Marie Curie ? Comment cette toute jeune femme dépassera-t-elle les injustices, interdits et humiliations faites aux femmes de son temps afin de réaliser son rêve : étudier à Paris aux côtés de sa sœur Bronia et devenir une femme de science. L’histoire d’un voyage initiatique, en cette fin de XIXe siècle, marquée par l’arrivée fracassante du genre féminin sur les bancs de l’Université française. Des combattantes que l’on surnommera : Les petites Don Quichotte.


Vendredi 16 octobre 2020 à 11h et 19h
Public :Tout public à partir de 11 ans
Durée : 1h00
Tarifs : Entrée libre


En 1884, dans une Pologne écrasée par la Russie Impériale, où les études supérieures sont interdites aux femmes, deux sœurs font le serment de mettre tout en commun afin de ruiner les interdits qui les séparent de leur rêve d’égalité face à la connaissance. Maria Sklodowska, alors âgée de 17 ans, décide de se placer comme institutrice dans une riche famille d’industriels, afin de financer le voyage et les études de sa sœur aînée – Bronia – à la faculté de médecine de Paris. Dans un enchevêtrement de scènes, nous suivons l’arrivée de Bronia à la Sorbonne et le parcours de Maria au sein de la famille Zorawski.


S’inscrivant dans l’histoire de l’émancipation de la femme, le voyage initiatique et le combat commun de Maria et Bronia Sklodowska a cela de remarquable qu’il s’effectue dans un monde d’hommes jugeant les femmes inaptes par nature pour des tâches intellectuelles et physiques dans lesquelles elles excelleront pourtant. S’il me semble aujourd’hui important d’entrer dans ce débat en tant qu’artiste, c’est parce que les vieux clichés sont tenaces. Notre société peine à casser les préceptes et les normes stéréotypées de la prétendue différence entre les hommes et les femmes dans ce que nous appelons l’espèce humaine. Wilfried Bosc


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement